// Technique


La technique de la Gomme Bichromatée Multicouche
Ce procédé, émergeant au début du XXe siècle, reconnu entre autres par Robert Demachy, est une technique consistant à étendre sur un support une préparation minutieuse au savant dosage de colle, de bichromate d'amonium et de pigments. Cette technique ancienne permet de réaliser, à partir du négatif noir et blanc des images polychromes très élaborées. La gomme bichromatée permet toutes sortes d'effets, passant de subtiles nuances à des couleurs vives et saturées, ce qui permet à l'artiste de nombreuses possibilités d'interprétation.

Après avoir été minutieusement préparée, l'émulsion est étendue à l'aide d'une brosse sur un papier adéquat. Apràs sèchage, le négatif en taille réelle (80x100 cm) sera posé sur l'émultion et insolé par contact sous des lampes UV. L'épreuve sera ensuite lavée dépouillée dans un bac d'eau, ce qui va dissoudre l'émulsion aux endroits appropriés. Dans le cas de Didier Gillis, cette opération sera réalisée en 4 à 6 fois permettant à l'image d'acquérir une gamme de tons et de valeurs, ainsi qu'une profondeur unique propre à son travail.